Un aurevoir d'été


Pendant mon séjour chez mes parents j'ai poussé ma mère a écourter le séjour sur notre belle planète de notre minette. Elle était gravement malade bien que toujours en forme. Les chats sont d'une résistance qui m'étonnera toujours. Cette belle minette a vécu parmi nous pendant 16 ans, une vie à la campagne, pas toujours paisible ayant épuisé ses 7 vies, mais elle fut entourée de beaucoup d'amour.

J'étais vraiment heureuse de pouvoir assister à ses derniers instants que j'ai vécu comme une fête. Impossible d'être triste et de la pleurer. Sachant qu'elle serait bien mieux pour le voyage suivant j'avais le cœur emplit d'allégresse. Je me suis donc proposée pour l'enterrer, sans rentrer dans les détails, mais je voulais absolument lui faire un beau lit de fleurs et de plantes qu'elle aimait tant.

Mon père a creusé le trou a un endroit précis, puis j'ai déposé un linge blanc. J'ai ensuite ajouté des pétales de roses fraiches, du thym frais vers sa tête et de la lavande vers ses pattes. Je l'ai recouverte d'un autre linge blanc et j'ai ajouté un autre petit bouquet de lavande et de thym frais. Je lui ai souhaité bon voyage et j'ai commencé à la recouvrir très doucement de terre. Pour finir, j'ai déposé une dernière rose rouge et un cercle de lavande.






Ce fut le plus bel enterrement auquel j'ai assisté et je me suis sentie parfaitement à l'aise en le dirigeant. Je me suis approchée un peu plus de la Mort et c'est une compagne avec laquelle j'aime de plus en plus converser.



1 commentaire:

  1. Ce devait être une belle cérémonie, en effet. Les présents que tu lui as fait sont très touchants ...
    Les inhumations sont dans le monde moderne trop teintées de macabre et de rejet, alors qu'elles peuvent être considérées comme un passage, comme tu l'as fait.
    Merci pour ce partage.

    RépondreSupprimer