Cycle créatif : 1er dessin - Aube


Comme d'habitude je m'y suis prise au dernier moment. Pas que je n'avais rien fait durant la semaine, tous les jours j'ai pensé au dessin, à sa composition, au thème, j'y suis allée à l'intuition puis j'ai regardé quelques dessins sur Deviant Art. J'ai fait quelques sketches, je sentais que j'avais la bonne idée quelque part dans ma tête, ça ne demandait qu'à sortir. C'est assez drôle car au tout départ j'ai immédiatement pensé à beaucoup de lumière, du soleil, quelque chose de très doré, très jaune lumière. J'avais des sensations qui s'ajoutaient, des émotions, mais impossible de retranscrire tout ça sur le papier. J'ai fini par être totalement frustrée.

Mes anciennes habitudes sont revenues : "alors comment je vais faire pour que se soit beau ?" - "rahhh je sais pas faire ce genre de truc je sais pas assez bien dessiner" - "non ça c'est pas assez esthétique/beau/" - "non mais si je fais ça on va croire que c'est mon renard de 4 mois qui a eu une envie subite de se prendre pour Picasso", enfin bref toutes les réflexions pourries que j'ai pu inventer sont passées par ma tête. J'avais oublié le but principal que je m'étais fixé c'est à dire : dessiner seulement pour moi, sans vouloir que se soit parfait.
Puis finalement quand je me suis rendue compte que j'allais être très très en retard et que je n'aurais pas respecté un de mes vœux pour la nouvelle année (à savoir tenir les délais qu'on me donne ou que je me donne) juste parce que je n'arrivais pas à sortir quelque chose de moi-même j'ai commencé à m'énerver, j'ai pris une feuille vierge et je me suis mise à dessiner des rectangles. Aucune idée pourquoi c'est la première forme qui m'est venue à l'esprit. Et puis j'en ai fait un autre, et un autre, en demi-cercle (à peu près) les uns plus petits que les autres, et en arrivant au bout je me suis dit " et maintenant, qu'est-ce que je vais mettre au bout ?". La feuille s'est imposée naturellement (et logiquement j'ai envie de dire car très souvent c'est le premier truc que je dessine quand je doodelise) puis ensuite les ronds. Au départ les rectangles devaient être jaune à l'intérieur et être dessinés à l'encre de chine mais il ne m'en reste que de la noire et je voulais qu'ils soient bleu pour le contour donc finalement ils sont tout bleu, les ronds devaient être dans des tons chaud orangé/marron et ont fini jaune.

Je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé sauf que ce doit être le tout premier dessin quasi spontané que j'ai fais. Pour l'aube je ne me voyais pas dessiner quelque chose qui ait un rapport avec le soleil, pour moi c'est la naissance qui s'est imposée assez rapidement. Les dessins que j'avais au départ dans ma tête étaient très structurés, très précis mais là c'est parti dans l'abstrait. Et l'abstrait généralement je n'aime pas, sauf quelques exceptions près. Finalement je n'arrive pas à dire si je suis contente de ma production, très étonnée ça c'est certain. J'étais contente un moment en me disant que je dessinais quelque chose que je n'avais pas programmé et en ce sens c'était déjà un grand pas de fait. Globalement, je trouve qu'il y a une certaine cohérence avec ma façon de voir l'aube mais se serait très difficile de vous l'expliquer.

Mon scanner est abominable donc j'ai pris le dessin aussi avec mon apn.
Les matériaux que j'ai utilisé : crayons aquarellables Castel, aquarelles et bien sûr mon crayon à papier que l'on voit encore pour les ronds, mais c'est fait exprès.

Je suis encore très mal à l'aise avec l'aquarelle mais c'est quelque chose que j'aime tellement visuellement que je m'acharnerais dessus jusqu'à ce que j'y arrive !
Et j'ai tenu le délais ! Je suis très contente de ça.





Image hébergée par servimg.com       Image hébergée par servimg.com


{ miniatures, cliquez pour voir en taille réelle }

10 commentaires:

  1. Ah, je trouve ton dessin très beau et très ...expressif, oui, oui, je ne sais pas pourquoi, je trouve qu'il te convient parfaitement. J'aime ce style, je le trouve léger, aérien, et pas besoin, en ce qui me concerne de chercher trop loin pour y ressentir un rapport à l'aube ou la naissance..., dans ce beau mouvement.
    Je trouve que tu as été courageuse, d'abord d'aller au delà des fameux clichés qui s'imposent à nous, de laisser aller ta spontanéité, et aussi d'utiliser l'aquarelle, matière noble mais oh combien difficile !!!
    Il est amusant de voir que nous avons eu la même démarche au début : la trouille de ne pas savoir faire, cette recherche de perfection, et finalement, je crois que c'est une belle victoire !

    RépondreSupprimer
  2. Oui en effet ce qui a été le plus dur finalement ce n'est pas d'avoir eu du mal à trouver le bon dessin mais plutôt de dessiner en mettant de côté les automatismes finalement très handicapants qui surviennent immédiatement dès qu'on prend le crayon. Merci pour otn commentaire ma douce ♥

    RépondreSupprimer
  3. J'aime aussi beaucoup ton dessin, c'est très simple et pourtant très expressif. Le déroulé est très intéressant, comme si tu avais mis en image l'évolution, la construction de soi à partir d'autre chose, à l'image du foetus mais aussi de l'être déjà né. Et félicitations d'avoir dépassé ces barrières, c'est un grand pas que peu de monde fait (moi la première :p)!

    RépondreSupprimer
  4. C'est difficile de laisser "venir" mais en même temps, c'est riche d'enseignements. C'est un exercice très amusant une fois qu'on a lâché prise avec la question du "beau" qui est finalement toute relative. Comme les autres filles, je trouve le déroulé très parlant. L'aube m'évoque aussi une évolution tranquille et tu l'as bien représentée, je trouve. Bref, continue à te lâcher, c'est très intéressant !

    RépondreSupprimer
  5. Merci Sybou =) T'en fais pas on va y arriver petit à petit à dépasser nos barrières et nos limites ^^

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup Lune ! C'est vrai que se lâcher-prise c'est un sacré travail, mais quand on a senti la petite étincelle je pense qu'on peut un peu mieux amorcer ce travail sur soi-même =)

    RépondreSupprimer
  7. OOoooh! J'aime vraiment beaucoup la pureté, la progression et l’ascension de ce dessin.
    Et puis il y a un bel équilibre entre les formes droites et les formes circulaires...
    Simple, mais superbe!

    RépondreSupprimer
  8. Merci beaucoup Lucy ! C'était important pour moi de faire le dessin à main levée même si on voit les imperfections. Si j'avais tracé les rectangles à la règle je pense qu'il n'y aurait pas eu ce dynamisme et puis ça fait un peu trop "rigide" je trouve =)

    RépondreSupprimer
  9. Je reconnais bien la fourmi besogneuse dans ton explication. Ne cherche pas à justifier tout ce que tu fais. C'est. Ton dessin est fin, ton trait fluide et délicat. Un goût pour les estampes japonaises ne m'étonnerait pas. Je suis très fan de la manière que tu as eu de répartir les volumes. Et la naissance est la plus belle des aventures. Puissante aussi. Ici, en retenue. J'ai pensé aux origines de la vie, aux fonds marins. Tu m'as fais voyager.

    RépondreSupprimer
  10. Tu as raison pour les estampes. Merci beaucoup pour ton commentaire ! =)

    RépondreSupprimer